échanges pendant une conférence

Rassembler
pour contribuer
à mieux vivre ensemble

Manifeste

Les solidarités s’inventent
là où les perspectives
se croisent et les initiatives s’unissent.

Notre vision commune
et nos actions conjointes nourrissent cette volonté d’éveiller les consciences.

Coopérons et œuvrons
pour un monde solidaire!

Actions

Penser les solidarités et agir.

Formation

Nous proposons des parcours de formation en mutualisant les expertises dans le champ de la gouvernance des solidarités, en créant des passerelles entre les écoles et en proposant des expériences formatives uniques et innovantes en Europe.

Recherche

Reconnue pour la densité et la diversité d’acteurs travaillant sur les questions de solidarités, la Grande Ecole ouvre des perspectives de recherches stimulantes et propose des ressources inédites et des opportunités de produire ensemble. Un programme scientifique pluridisciplinaire est initié par les laboratoires de recherche des établissements et partagé avec l’écosystème des solidarités.

Influence

La Grande Ecole entretient des liens étroits avec les acteurs des solidarités et le tissu économique, social et culturel. Elle constitue un pôle d’excellence pour stimuler l’innovation dans le domaine des solidarités les plus actives. Cette nouvelle scène de création, au travers d’échanges internationaux, interdisciplinaires et multisectoriels, participe à la construction des politiques publiques de demain et à l’évolution des pratiques professionnelles.

Depuis 2020, ASKORIA, Sciences Po Rennes, l’EHESP et l’Université Rennes 2 font vivre un projet d’envergure qui rassemble, stimule et diffuse les initiatives : La Grande École des Solidarités.

Actualités

Tenez-vous informés

Découvrez les initiatives et les idées novatrices qui façonnent
notre avenir commun en faveur des solidarités.

Face à la crise profonde que traverse le secteur de la solidarité, la CNAPE, la FAS, Nexem, l’UNAPEI, l’UNISSS et l’UNIOPSS unissent leurs forces et font front commun pour que l’État français respecte son devoir de solidarité envers les plus vulnérables et que les professionnels et professionnelles ainsi que et les bénévoles qui les accompagnent soient reconnus à hauteur de leur utilité sociale.

  • Ensemble, ces Unions et Fédérations ont déposé le 15 mai 2024 une pétition sur le site de l’Assemblée nationale. L’objectif : atteindre 500 000 signatures afin de provoquer le débat dans l’hémicycle. Parce que la solidarité est l’affaire de tous, nous appelons chaque citoyen et chaque citoyenne à rejoindre le mouvement.
  • Ensemble, ces Unions et Fédérations ont lancé dans le même temps une démarche de contentieux. Les recours en justice seront désormais systématiques pour toutes les insuffisances que nos organisations identifieront comme ne leur permettant pas d’assurer correctement leurs missions.

Ces actions visent à éviter que des structures ne ferment, faute de moyens, et ne soient plus en capacité d’assurer un accompagnement de qualité auprès des personnes vulnérables.

Parce que l’essence même de la Grande École des Solidarités est d’éveiller les consciences sur les questions des solidarités, de coopérer et œuvrer à un monde plus solidaire, de mettre en lumière et appuyer les solidarités existantes et participer à l’invention de nouvelles, de former et outiller ensemble les décideurs publics et professionnels de terrain aux nouvelles formes de solidarités, la Grande École des Solidarités s’associe à ce mouvement #SolidariteEnDanger et entend en être un relai actif pour sensibiliser ses réseaux et le grand public.

Vous êtes intéressé.e par la construction des solidarités d’aujourd’hui et de demain ?

Vous souhaitez vous professionnaliser sur le terrain dans le cadre d’un contrat d’alternance ?

Découvrez le grade Master coordonné par Armelle de Guibert et Roland Janvier.

✔ Le grade master GSOT ambitionne de réunir l’ensemble des parties prenantes, acteurs et décideurs, qui inventent, produisent, réalisent et bénéficient des actions des solidarités. Il permet d’accéder à des fonctions de dirigeant associatif, des postes à responsabilité dans l’administration territoriale des trois fonctions publiques ou de créer une activité dans le champ de la facilitation des projets de l’ESS à la fois dans le cadre de l’intraprenariat ou de l’entreprenariat. Il permet également à des acteurs déjà engagés dans les solidarités territoriales (associatifs, administrations, élus) de développer, d’enrichir leurs stratégies vers plus de transversalités.

✔ Accessible en alternance en deuxième année (M2), le processus de formation vise la construction de communs tout en opérant un pas de côté, grâce à la mise au travail des compétences des participants et sur des expériences immersives.

L’instruction administrative des candidatures à cette formation proposée en partenariat par Sciences Po Rennes, ASKORIA et l’EHESP, est assurée par Sciences Po Rennes.

Ce parcours dédié aux actions de solidarité vous intéresse ?

Je m’inscris à la formation

En savoir plus sur le master

Vidéo de présentation

Qu’est-il en train de nous arriver et que sommes-nous en train de devenir ? Comment répondre à ces questions dans un état de « crise » généralisée du monde ? Si cette dernière paraît ébranler tout espoir, la pensée, la fiction, la création permettent d’explorer des imaginaires politiques afin d’y croire « malgré tout ».

À Cracker l’époque,  en partenariat avec l’Université Rennes 2, sont invités des chercheurs, des intellectuels, des écrivains, et des artistes sur ce qu’ils perçoivent de notre moment politique dans un travail de diagnostic de l’état du monde, de notre présent. Sont interrogés ensemble les troubles de notre temps et ses devenirs, mais aussi les manières possibles d’ouvrir et d’étayer nos imaginaires politiques.

Najat Vallaud-Belkacem, l’invitée du podcast Cracker l’époque.

Dans le dernier épisode, rencontre avec Najat Vallaud-Belkacem qui a été porte-parole du gouvernement, ministre des Droits des femmes, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Écrivaine et présidente de France terre d’asile, elle aborde la question de la transformation de l’existant depuis l’intérieur des institutions.

Pour écouter l’épisode

Podcast 1 sur 2

Podcast 2 sur 2

COLLOQUE

En explorant l’écosystème des tiers lieux solidaires, ce colloque pluridisciplinaire en sciences humaines et sociales cherche à questionner ces nouveaux modèles d’action sociale. Espaces de coopération, de faire ensemble et de solidarité active, les tiers lieux solidaires expérimentent de nouvelles manières d’agir en faveur des plus précaires. Pour autant, ces espaces sont aussi traversés par de nombreuses frictions, fragilités et controverses que la recherche académique sur le sujet doit également éclairer. Ce colloque souhaite ainsi mettre en exergue ces tensions entre processus d’empowerment et conflictualités.

> Le programme en ligne

Inscription obligatoire auprès de Sciences Po Rennes.

Un Événement “Sciences Po Rennes“, soutenu par la Grande École des Solidarités.

A DESTINATION DE TOUS LES ACTEURS DE LA SOLIDARITÉ

Un an après la sortie de son dernier ouvrage L’attachement social. Formes et fondements de la solidarité humaine, somme de 640 pages, qui a reçu un accueil enthousiaste dans la presse, les radios, qui suscite de nombreux débats en France et à l’étranger, et que l’on cite déjà comme un classique des sciences sociales, Serge Paugam sera à Saint-Brieuc le 22 février pour le présenter sous la forme d’une rencontre-débat; Un moment animé par Yvette Molina et Marie-Elisabeth Cosson.

Serge Paugam dédicacera ses derniers ouvrages à l’issue de la rencontre : L’attachement social. Formes et fondements de la solidarité humaine (Seuil, 2023)

Un Événement “ASKORIA“, sous l’égide de la Grande École des Solidarités.

Gratuit et sans réservation, ouvert au public.

A DESTINATION DE TOUS LES ACTEURS DE LA SOLIDARITÉ

affiche représentant 2 mains

Marc ROUSSEAU, Délégué général y présentera la dynamique de la Grande École des Solidarités et comment, par l’éveil des consciences et une formation pointue, elle peut être un outil pour les acteurs dont les collectivités pour construire ou articuler la gouvernance des solidarités au sein d’un territoire.

Par ailleurs, le congrès sera l’occasion de présenter les travaux menés en amont sur 4 ateliers :

  • Aide alimentaire et qualité
  • Insertion
  • Handicap et inclusion
  • Engagement

Les travaux ont eu pour objectifs de :

  1. Recenser les expériences innovantes, les réussites
  2. Mettre en exergue les difficultés partagées, les préoccupations, les problématiques
  3. Dégager des pistes de travail concrètes, des orientations pour passer de tactiques à de réelles méthodes de travail efficientes voire interpeller les pouvoirs publics de manière concertée et organisée

Inscription et renseignements : congresdessolidarites@lemans.fr

Initiés par ASKORIA et sous l’égide la Grande École des Solidarités, les Trophées des solidarités, ont connu leur 1ère édition, et mis l’honneur des parcours inspirants et remarquables de diplômés « Alumni » d’ASKORIA, de ses écoles fondatrices et de celles l’ayant rejointe. Les Trophées des solidarités ont aussi été l’occasion de mettre en lumière des projets activateurs de solidarités, portés par des partenaires avec des étudiants et stagiaires en formation à ASKORIA.

Près de 200 personnes, professionnels de terrain, représentants d’institutions et de structures, personnes concernées, diplômés, étudiants et collaborateurs d’ASKORIA ont répondu présents; Marc Rousseau, Délégué général de la Grande École des Solidarités, a porté les habits de Maître de cérémonie.

8 Lauréats “Parcours inspirant”

  • Léna Berthelot
  • Éric Delemar
  • Vone Lancelot
  • Hélène Leduc
  • Romain Chaupitre
  • Mathieu Bourgeault
  • Hubert Mansotte de Maneville
  • Damien Hervouët

4 Lauréats “Projet solidaire”

  • « Le P’tit Village » – Isabelle Goven (Commune de Saint-Péran)
  • « Les Ateliers Citoyens » – Carine Quemerais, Yohann Le Magadou, Christie Eysseric (MAS Les Chants d’Éole – Coallia)
  • « C.O.L.E.R.E.S. » – Christophe Cheviller, Marie Parent (La Morsure) , Vincent Mousset (Ar Roc’h)
  • « Ti-Nov » – Mickaël et Solène Dubois

Un merci tout particulier à Lucie et Delphine de My Human Kit pour la conception et fabrication du Trophée, un trophée “augmenté virtuellement” qui a fait belle impression et sera bientôt exposé sur les Campus d’ASKORIA.

REPLAY

Le parcours de grade Master est co-élaboré par 3 membres fondateurs de la Grande École des Solidarités : ASKORIA – EHESP – SCIENCES PO Rennes.

Marc Rousseau, Délégué général de la Grande École des Solidarités

« Projet réseau », la Grande École des Solidarités développe sur le territoire bretillien une offre de formation inédite des projets de recherche transversaux et crée des espaces et scènes en proposant des événements permettant de penser la question des solidarités et d’actionner des réponses territoriales innovantes. Espace privilégié de rencontres des personnes et des idées les quatre organismes fondateurs se situent donc au cœur de ce défi majeur que sont les solidarités au sein d’un territoire.
Ce projet croise inévitablement deux grands champs de compétences départementales : l’action sociale et médico-sociale au sens large en premier lieu, mais également la jeunesse, l’aménagement du territoire, ou encore la démocratie participative. Il concerne la formation à de nombreux métiers exercés dans la Collectivité, en particulier dans les centres départementaux d’action sociale. Il aborde également des logiques plus transversales qui animent le département : la conduite et l’évaluation de politiques publiques ou encore l’ingénierie publique.
Considérant ainsi l’intérêt départemental de l’objectif poursuivi dans le cadre de la Grande École des Solidarités et compte tenu de l’intérêt que présentent ces actions pour le développement de l’enseignement supérieur et la recherche sur le territoire, le Département d’Ille-et-Vilaine apporte son soutien en allouant des moyens financiers à la Grande École des Solidarités.

Conseil de gouvernance
  • Présidence assurée par Thomas Frinault, Vice-président CFVU Université Rennes 2, Maître de conférence, Directeur du Département AES
  • 2 représentants de chaque établissement membre
  • Acte les choix politiques et stratégiques et le plan d’actions annuel
  • Se réunit 3 fois par an
Comité d’orientation
  • Invite et intègre des personnalités associées pour leur expertise et/ou leur engagement sur les questions de solidarité
  • Se réunit 1 fois l’an
Comité de pilotage opérationnel

Le Comite de pilotage opérationnel réunit chaque mois des responsables des établissements membres pour mettre en oeuvre le plan d’actions annuel

  • Assure la coordination des travaux
  • Programme les rencontres avec les élus et “dirigeants” du territoire
  • Met en visibilité la Grande École des Solidarités
  • La coordination est assurée par le Délégué général, Marc Rousseau, désigné par le Conseil de Gouvernance
Conseil scientifique

Composé d’une vingtaine de chercheurs issus des 8 grands laboratoires de recherche rennais consacrés aux sciences humaines et sociales, le Conseil scientifique se réunit 2 à 3 fois l’an

  • Élabore le programme scientifique interdisciplinaire
  • Organise des rencontres et journées autour de thématiques : transitions environnementales, numériques, de santé et de solidarités
  • Accueille des professeurs invités
  • Construit des projets de recherche inter-laboratoires,
  • Répond à des appels d’offres